Exposition Introduction En partenariat En lien
Menu
Exposition Jacques Prévert

Exposition Jacques Prévert
Images

Du 17 février au 30 avril 2017

Introduction

Auteur de pièces de théâtre, de scénarios et de dialogues de films, parolier et poète français, Jacques Prévert (1900-1977) est principalement connu aujourd’hui pour ses écrits. Fréquentant dans sa jeunesse le groupe des surréalistes, cet homme libre et engagé va entretenir tout au long de son parcours de profonds liens d’amitié avec des artistes marquants du XXe siècle, et développer une œuvre aussi foisonnante qu’hétéroclite, empreinte d’humour, de fantaisie et d’un non-conformisme absolu.

Ephéméride, [?], dessin et notes autographes © Fatras/Succession Jacques Prévert

Ephéméride, [?], dessin et notes autographes © Fatras/Succession Jacques Prévert

Dès le milieu des années 1940, encouragé par Joan Miró et Pablo Picasso, Jacques Prévert se passionne pour la pratique du collage. Il chine ses images aux Puces comme chez les bouquinistes des quais de Seine : gravures anciennes, planches anatomiques et botaniques, chromolithographies, images pieuses ou populaires, reproductions de peintures de maîtres, cartes postales, pages de magazines et photographies de ses amis Brassaï, Doisneau, Izis ou Villers, constituent ses sources privilégiées. À partir de cette matière première, il compose de nouvelles images, jeux de rencontres inopinées qui métamorphosent les lieux communs, détournent le sens attendu, dépaysent…

Souvenir de Paris, [?], collage sur carte postale © Fatras/Succession Jacques Prévert

Souvenir de Paris, [?], collage sur carte postale © Fatras/Succession Jacques Prévert

Jacques Prévert, De l’art galvaniplastique I, [?], collage sur page de magazine © Fatras/Succession Jacques Prévert

Jacques Prévert, De l’art galvaniplastique I, [?], collage sur page de magazine © Fatras/Succession Jacques Prévert

Le Sixième Commandement, [?], collage sur photographie © Fatras/Succession Jacques Prévert

Le Sixième Commandement, [?], collage sur photographie © Fatras/Succession Jacques Prévert

Les archives du poète et homme de cinéma confirment cette nécessité de produire des images. Ses planches de scénarios, réalisées sur de grandes feuilles de bristol à petits carreaux, sont la trace d’un processus créatif dans lequel le dessin occupe une place importante. Son agenda, composé de feuilles volantes de même format, sur lesquelles Prévert inscrit comme seul repère temporel le jour de la semaine, témoigne aussi d’une pratique quotidienne du dessin avec pour motif principal des fleurs aux couleurs éclatantes.

Collages, éphémérides et planches de scénarios illustrées, l’exposition Jacques Prévert ǀ Images réunit ainsi un ensemble d’œuvres et d’archives où le prolifique jongleur de mots se révèle extraordinaire faiseur d’images.

Planche préparatoire à l’écriture du scénario des Enfants du paradis, [1943] © Fatras/Succession Jacques Prévert

Planche préparatoire à l’écriture du scénario des Enfants du paradis, [1943] © Fatras/Succession Jacques Prévert

Commissariat

Eugénie Bachelot Prévert, avec Solange Piatek

En partenariat

En collaboration avec

Ephéméride, [?], dessin et notes autographes © Fatras/Succession Jacques Prévert

Ephéméride, [?], dessin et notes autographes © Fatras/Succession Jacques Prévert

Souvenir de Paris, [?], collage sur carte postale © Fatras/Succession Jacques Prévert

Souvenir de Paris, [?], collage sur carte postale © Fatras/Succession Jacques Prévert

Jacques Prévert, De l’art galvaniplastique I, [?], collage sur page de magazine © Fatras/Succession Jacques Prévert

Jacques Prévert, De l’art galvaniplastique I, [?], collage sur page de magazine © Fatras/Succession Jacques Prévert

Le Sixième Commandement, [?], collage sur photographie © Fatras/Succession Jacques Prévert

Le Sixième Commandement, [?], collage sur photographie © Fatras/Succession Jacques Prévert

Planche préparatoire à l’écriture du scénario des Enfants du paradis, [1943] © Fatras/Succession Jacques Prévert

Planche préparatoire à l’écriture du scénario des Enfants du paradis, [1943] © Fatras/Succession Jacques Prévert