Katja Petrowskaja
Du 7 juin au 10 juillet 2019

Fondation Jan Michalski © Wiktoria Bosc

Fondation Jan Michalski © Wiktoria Bosc

Biographie

Née à Kiev et vivant actuellement à Berlin, Katja Petrowskaja a étudié la philologie russe à l’Université de Tartu en Estonie. Elle est titulaire d’un doctorat en lettres de l’Université d’Etat des sciences humaines de Russie. Elle collabore comme journaliste à plusieurs médias tels que la NZZ ou la SZ, et tient une chronique depuis 2011 pour la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Son premier ouvrage, Maybe Esther, écrit en 2014, a remporté de nombreux prix littéraires, dont le Prix Ingeborg Bachmann, et a été traduit en vingt langues, dont en français au Seuil sous le titre Peut-être Esther.