Conférences Archives
Menu

Entretien avec Jacqueline Burckhardt par Juri Steiner
La mia commedia dell’arte

Jeudi 8 décembre 2022, 19h00
Entretien avec Jacqueline Burckhardt  par Juri Steiner

Jacqueline Burckhardt © Bice Curiger

Réserver

Langue

Entretien en français

Entrée

Gratuite, sur réservation

« L’art est mon oxygène. C’est aussi une corne d’abondance inépuisable, à travers les âges et les disciplines. » Comme l’illustrent ses mots, Jacqueline Burckhardt a parcouru ardemment tous les territoires de l’art. Entre autres restauratrice d’œuvres à travers l’Europe, historienne de l’art, critique et essayiste, curatrice de programmes artistiques et d’expositions, défricheuse de talents à la Commission fédérale d’art, elle a également cofondé et édité, avec Bice Curiger et Dieter von Graffenried, la célèbre revue Parkett qui, de 1984 à 2017, s’est consacrée au rayonnement de l’art contemporain, collaborant avec 270 artistes du monde entier, tel un musée sur papier. Un kaléidoscope d’activités, d’engagements et de passions qui font de Jacqueline Burckhardt une figure centrale dans le panorama culturel international.

À l’occasion de la parution de son livre d’entretiens La mia commedia dell’arte (éd. par Theres Abbt et Mirjam Fischer, Edition Patrick Frey, 2022), retrouvez Jacqueline Burckhardt à la Fondation Jan Michalski dans un dialogue allègre avec l’historien de l’art et directeur du Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, Juri Steiner.

Biographies

Jacqueline Burckhardt (*1947, Bâle) s’est formée à l’Istituto Centrale del Restauro à Rome, puis a poursuivi ses études d’histoire de l’art à Zurich. Sa thèse intitulée Giulio Romano, Regisseur einer verlebendigten Antike a été publiée en 1994. Après avoir travaillé sur diverses campagnes de restauration en Italie, en Espagne, en Irlande, en Roumanie, en Turquie, elle a été restauratrice pendant plusieurs années au Kunsthaus de Zurich, où, en 1979, elle a initié un programme de performances. Pendant trente-trois ans, elle a été coéditrice et rédactrice de la revue d’art Parkett. Elle a également enseigné à l’Accademia di architettura à Mendrisio et a organisé l’art in situ au Novartis Campus à Bâle. Impliquée dans de nombreux comités, elle a présidé la Fondation Nestlé pour l’art, la Société graphique suisse et la Commission fédérale d’art. Elle se consacre aujourd’hui principalement à la critique d’art.

Juri Steiner (*1969, Zurich) est historien de l’art et commissaire d’exposition. Il a notamment été critique indépendant pour la Neue Zürcher Zeitung, chef de l’Arteplage mobile du Jura dans le cadre de l’Expo.02, directeur du Centre Paul Klee à Berne, membre de l’équipe de présentateurs de l’émission télévisée « Sternstunde Philosophie » (SRF), membre du Jury du prix littéraire Ingeborg Bachmann Preis et commissaire du jubilé Dada de Zurich en 2016. Avec Stefan Zweifel, il a réalisé entre 2014 et 2020 quatre expositions pour le Musée national de Zurich. Depuis juillet 2022, il est directeur du Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne (MCBA).